Il y a peu, je me suis aventuré sur Twitter que j'avais jusqu'alors délaissé du fait du peu d'intérêt qu'il avait à mes yeux.

Comme il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis, j'ai tenté l'expérience, et je peux donc affirmer aujourd'hui que Twitter est une grosse daube sans intérêt !

En effet, il faut savoir que le soi-disant "réseau soçial" n'a rien de social ! Outre le fait qu'il est fréquenté par tout un tas de gens peu fréquentables (Prônant le retour du nazisme, appelant au viol ou au meurtre d'autres personnes ne partageant pas leurs opinions), Twitter a en plus un comportement de vieux tyran bolchévique vis à vis de ses abonnés. C'est ainsi que votre compte peut se retrouver suspendu sans raison valable. Mais comment est-ce possible me direz-vous ? Eh bien tout simplement "sur demande" et de préférence de n'importe qui..

Je m'explique dans vos "outils" Twitter, vous avez la possibilité de reporter un compte comme étant un "spammeur". Cette seule déclaration aux services de twitter entraîne la suspension de votre compte sans autre forme de procès et sans aucune présomption d'innocence. Vous ne recevez aucune sommation ou avertissement préalable, mais juste un mail une fois que votre compte est suspendu. Ce mail ne précise d'ailleurs pas la raison exacte de la suspension, mais se contente de vous confirmer la suspension et de vous inviter à relire les règles de bienséance en cours sur le réseau...

La seule solution pour entamer le processus de rétablissement de votre compte est de répondre au mail de suspension, et d'attendre... d'attendre... et d'attendre encore ! Vous ne pouvez en aucun cas contacter Twitter par un autre biais puisqu'il n'existe pas de service client digne de ce nom...

La seule solution de retrouver Twitter rapidement c'est de recréer un compte différent du premier (ce qui explique d'ailleurs le nombre d'abonnés au réseau, vu que chacun a au moins 2 comptes Twitter, au cas où...)

En ce qui me concerne mes prises de position contre les fous de dieu de la manif pour tous, a certainement entrainé la demande de suspension de mon compte, bien que je n'ai fait que poser des questions sans aucune insulte ni agressivité à ces indignes représentants. C'est en effet après avoir pointé la contradiction du groupe LMPT de Poitou-Charentes @LMPT_Poitou que mon compte a été suspendu. Je ne faisais pourtant que de m'offusquer de cette page d'accueil, sur laquelle on voit une enfant marcher vers des CRS... Pour des papas et mamans responsables, il me semblait qu'il y avait une contradiction entre cette posture et le fait d'utiliser un enfant comme un bouclier potentiel à une idéologie intégriste...

LMPT

Il est également amusant de voir les membres de LMPT crier partout qu'lls sont victimes de répression policière injuste, et que le pays serait tombé en dictature  alors que leur réaction est de faire suspendre les comptes qui ne pensent pas comme eux.. Cela en dit long sur leur tolérance à l'autre, et surtout sur leur fébrilité conséquente à l'appartenance à un mouvement en perte de vitesse après avoir été emmené par la très charismatique Frigide Barjot....

EN tous les cas, le "Hainez-vous les uns les autres" marche à plein tube sur Twitter. A l'image de ce tweet aperçu récemment et que je ne reproduirai pas ici tant il est abject. On y voyait un montage photo représentant une boite de puzzle à l'image d'Anne Franck et un tas de cendres posé à coté, avec la mention "on se fait un petit puzzle", sur fond de croix gammée... Bizarrement le compte à l'origine du tweet n'a subit aucune suspension, et mieux il est même apparu en plein écran de la rubrique "Découvrir" de Twiter... Je passe sur les innombrables tweets haineux et révisionnistes, sur ceux qui suggèrent un fichage systématique des homosexuels @lucile013, et j'en passe...

Twitter serait-il de droite, voire d'extrême droite ? Rien n'est moins sûr.. Ce système fait la part belle à la haine et au rejet des diférences, mais aussi à une propagande complaisante vis à vis d'idéologie dangereuse.

Twitter,(par ailleurs cité comme étant un "associé" du réseau PRISM), est une imposture dans l'état actuel des choses. L'idée de départ était séduisante pour autant qu'elle fût sincère. Force est de constater qu'avec son mode de censure aléatoire et à 2 vitesses, il n'est qu'un média idéologique propageant des idées extrêmes de façon "décomplexée", et ce malgré des signalements que j'ai moi-même effectué...

Autant vous mettre en alerte face à ce concept largement discutable. Je ne suis d'ailleurs pas le seul à le contester et il suffit de faire une recherche sur les mots-clés "suspension compte twitter" pour se rendre compte que le "malaise" est largement répandu...